Salle de sport au Glèbe

Inscrit dans un tissu composé de bâtiments ruraux et résidentiels dont l’école et l’église en sont les plus marquants par leurs dimensions et leurs fonctions, le projet intègre un troisième bâtiment emblématique : une salle de sport à usage polyvalent. L’extension du programme scolaire devient un bâtiment de liaison. Par son implantation, le volume de la salle polyvalente renforce la limite du tissu construit à l’est et oriente l’espace public vers le coeur du village où l’école existante devient le centre de gravité. L’horizontalité du bâtiment ainsi que sa position discrète en contrebas confère à celui-ci le statut de socle de l’ensemble et renforce la verticalité de l’église et de l’ancienne école. La volumétrie de la salle polyvalente affirme le caractère public de celle-ci ainsi que son identité comme élément constituant du lieu.

Le programme est organisé sur trois niveaux traduisant les différentes fonctions du bâtiment dans un esprit de rationalité économique. Le rez supérieur accueille les locaux d’enseignement en prolongement de la place de récréation et du préau. Ceux-ci proposent une transparence depuis la cour et affirme leur caractère unifiant par la ligne de la toiture. Le rez inférieur accueille la salle de sport à usage polyvalent. Celle-ci met en relation les deux niveaux du terrain soit en s’offrant comme spectacle depuis la place, soit en mettant en scène le panorama depuis la surface de jeu. Le sous-sol renferme l’abri de protection civile contenant les vestiaires et les salles de sociétés. Celui-ci permet une relation simple et fonctionnelle du foyer et des vestiaires avec l’arrière- scène.